Simon Tolkien

Nom completSimon Mario Reuel Tolkien
Naissance 12 janvier 1959
ParentsChristopher & Faith Tolkien
Frères et sœursAdam & Rachel Tolkien

Portrait

Simon Mario Reuel Tolkien, né le 12 janvier 1959 à Oxford, est un ancien avocat londonien spécialiste en droit pénal et un écrivain anglais. Il est le petit-fils de J.R.R. Tolkien et le fils aîné de Christopher Tolkien avec Faith Faulconbridge. Il est également l’un des administrateurs actuels du Tolkien Estate.

Jeunesse et vie familiale

Après la séparation de ses parents en 1963, il a grandi avec sa mère à Watlington, petite ville près d'Oxford. Il a été élève à la Dragon School (Oxford) ainsi qu'à la Downside School, dans le Somerset, sous la houlette de moines bénédictins. Il a étudié l'histoire moderne au Trinity College d'Oxford.

Rencontrée dans un cours d’écriture créative à l’université, l’Américaine Tracy Steinberg (née en 1962) devient son épouse en 1984. Elle-même auteure de plusieurs ouvrages sur les vêtements et les bijoux vintage, elle a tenu avec sa mère et son frère pendant quelques années un magasin consacré à sa passion à Londres (Steinberg & Tolkien, King’s Road, à Chelsea). Le couple vit depuis 2009 avec ses deux enfants (Nicholas, né en 1990 et Anna, née en 2002) dans le sud de la Californie.

Vie professionnelle

Il a exercé son métier d’avocat (spécialisé en justice criminelle, représentant autant la défense que l’accusation) à partir de 1994 et jusqu'en 2009, date à laquelle il a quitté l'Angleterre avec sa femme et ses enfants pour se consacrer à une carrière littéraire.

C’est au début de l’année 2000, pour que feu son grand-père soit fier de lui (enfin dégagé de l’aura pesante de celui-ci) et à cause de la production des films adaptés de son œuvre, qu’il a voulu se mettre à l’écriture. Depuis la naissance de son fils, en 1990, il tenait un journal intime. Son premier roman, qu’il décrit comme une comédie noire mettant en scène un avocat, n’a pas trouvé grâce aux yeux des éditeurs. Son deuxième roman est paru en 2002 sous le titre The Stepmother au Royaume-Uni et The Final Witness aux États-Unis (chez Random House), traduit en huit langues dont le français. Son troisième roman, The Inheritance, sort le 13 avril 2010 chez Minotaur Books. Suivent The King of Diamonds en 2011, puis Orders of Berlin en 2012 qui clôt la trilogie consacrée à l’Inspecteur Trave, de l’Oxfordshire Criminal Investigation Department. Tous ses romans ont d’abord été publiés par HarperCollins au Royaume-Uni. Ces romans montrent son intérêt pour l’Histoire européenne moderne, la Deuxième Guerre mondiale en particulier, ainsi que ses appétences pour les plaidoiries dans les tribunaux. S'il écrit des polars, c'est pour « amene[r] les gens à tourner les pages », dit-il. Enfin en 2011, il co-écrit avec son fils Nicholas la série TV Masquerade, dans laquelle il joue également.

Rapports avec la famille et l’héritage de J.R.R. Tolkien

Après le divorce de ses parents en 1967, Simon passa beaucoup de temps avec ses grands-parents lorsque ceux-ci étaient retirés à Bournemouth, sur la côte sud de l’Angleterre. Il voyageait seul en train. Il jouait au golf avec son grand-père et le harcelait de questions sur les recoins obscurs du Seigneur des Anneaux dès l’âge de neuf ans. Quand son père déclare que le « Tolkien Estate serait plus avisé d'éviter tout rapprochement particulier avec les films », Simon s'éloigne de l'organisme pour se rapprocher des cinéastes. « Je pensais qu'il nous fallait avoir une conduite bien plus positive à propos des films mais mon père n'était pas d'accord ». Christopher lui enlève par la suite son statut d'administrateur du Tolkien Estate. Les deux hommes se sont réconciliés depuis.

À la veille de la sortie au cinéma du Hobbit, Simon Tolkien déclara : « Évidemment, mon grand-père est toujours très présent dans nos vies, mais je n'attends plus l'arrivée d'un blockbuster de Tolkien avec la même appréhension qu'avant. Le poids lourd n'arrivera plus à m'ébranler. »

En 2016, il publie le roman No Man’s Land, dans lequel il revient sur la façon dont la Première Guerre mondiale, et la bataille de la Somme en particulier, a pu influencer la création littéraire de son grand-père. En 2006, pour marcher sur les pas de son grand-père, il avait d'ailleurs visité la Somme.

Bibliographie de Simon Tolkien

  • Le Dernier Témoin (The Stepmother / The Final Witness, 2002)
  • The Inheritance (2010)
  • Sombre éclat (The King of Diamonds, 2011)
  • Ordres de Berlin (Orders from Berlin, 2012)
  • No Man’s Land (2016)

Sources bibliographiques

par Yannick Chazareng

 
tolkien/portraits/simon_mario_reuel_tolkien.txt · Dernière modification: 25/02/2017 10:39 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017