Morwen

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates443 – v. 501 1A
RaceHommes
GroupePeuple de Bëor
SignificationJeune fille sombre (sindarin)
Autres nomsEledhwen
PèreBaragund
EpouxHúrin Thalion
EnfantsTúrin, Lalaith, Nienor
« Quand le soleil se coucha Morwen soupira et lui prit la main, puis elle ne bougea plus et Húrin sut qu'elle était morte. Il regarda son visage dans le demi-jour et il lui sembla que les rides gravées par les peines et les souffrances s'étaient effacées. “Elle n'a pas été vaincue”, dit-il. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 22

Morwen naquit en l'an 443 du Premier Âge, en Dorthonion. De cheveux sombres, comme tous ceux de ses parents, elle avait un caractère sombre et fier, mais sa beauté était telle qu'on la surnommait Eledhwen.

Elle fit partie des femmes et enfants du Peuple de Bëor qui réussirent à fuir Ladros après Dagor Bragollach, et à atteindre la forêt de Brethil. Au printemps 464, elle épousa Húrin, Seigneur du Peuple de Hador, et s'installa à Dor-lómin, où elle donna un fils à Húrin la même année : Túrin. Deux ans plus tard naquit Lalaith. Après la bataille de Nirnaeth Arnoediad et la disparition de Húrin, elle envoya son fils Túrin à Doriath à l'automne 472, de peur qu'il ne devienne esclave des Orientaux qui gouvernaient désormais Dor-lómin. Nienor, sa deuxième fille, naquit l'année suivante.

Morwen (© Catherine Karina Chmiel)

En 494 1A, grâce aux prouesses du Mormegil – son propre fils – Morwen et Nienor purent s'enfuir de Dor-lómin et rejoindre Doriath, d'où Túrin était parti dix ans auparavant. Elles furent reçues amicalement par Thingol, qui leur permit de demeurer à Menegroth. Toutefois, lorsque les nouvelles de la chute de Nargothrond atteignirent Doriath, Morwen partit aussitôt à la recherche de son fils, escortée par Mablung et trente soldats, et Nienor les rejoignit peu après. Atteignant Nargothrond trois jours plus tard, Mablung arrêta la compagnie sur Amon Ethir, et envoya des éclaireurs ; mais Glaurung veillait. Il jaillit des ruines de Nargothrond et franchit le Narog, et les chevaux de Morwen et de Nienor s'emballèrent ; et nul ne sait où Morwen erra pendant de longues années.

En 501 1A, lorsque Húrin, libéré par Morgoth, trouva finalement la Pierre des Infortunés où étaient inhumés ses enfants, il y trouva Morwen, qui mourut le lendemain.


 
encyclo/personnages/hommes/1a/peuple_de_beor/morwen.txt · Dernière modification: 30/03/2009 04:29 par amra
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
// Copyright Tolkiendil echo "Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-".date("Y")."
";