Anneau de Barahir

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

« Et Beren répondit : Tu peux me donner la mort, que je la mérite ou non, mais je n'accepterai de toi ni le nom de bâtard, ni d'espion, ni d'esclave. Par l'Anneau de Felagund, qu'il donna à mon père Barahir sur le champ de bataille du nord, ma Maison ne mérite d'être appelée ainsi par aucun Elfe, qu'il soit ou non un Roi. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 19

Forgé à Valinor par les Noldor, l'anneau de Barahir était formé de deux serpents jumeaux, aux yeux d'émeraude, l'un mordant la couronne de fleurs d'or portée par l'autre. Il fut donné par Finrod Felagund à Barahir comme symbole de leur lien mutuel, après que celui-ci l'eut sauvé lors de la Dagor Bragollach. L'anneau fut récupéré, à la main même de son père, par Beren qui risqua sa vie pour cela. L'anneau lui servit pour rappeler sa dette à Finrod, qui l'aida au prix de sa vie dans sa quête du Silmaril. Par la suite, l'anneau fut transmis de génération en génération : Dior Eluchíl le posséda, puis sa fille Elwing qui le confia à son fils Elros, qui devint roi de Númenor.

L'Anneau de Barahir (© Anke Katrin Eissmann)

L'anneau de Barahir faisait partie du Trésor des rois de Númenor, puis, Tar-Elendil l'ayant donné à sa fille Silmarien, il devint la possession des seigneurs d'Andunië, lignée fondée par son fils Valandil. C'est ainsi qu'il appartint successivement à Amandil, Elendil puis Isildur. Après la mort de celui-ci, il fut la propriété des Rois d'Arnor puis d'Arthedain, jusqu'à la chute du royaume. Le dernier roi, Arvedui, s'enfuit avec l'anneau de Barahir, mais le donna avant son départ fatal au chef du peuple des Lossoth qui l'avait hébergé.

Dernier des objets fabriqués à Valinor, avec les Palantíri, à être mentionné en Terre du Milieu, l'anneau fut racheté par les Dúnedain du Nord et confié à Elrond à Imladris, et ce jusqu'à ce qu'Aragorn II, qui le portait, devienne roi du Royaume réunifié, l'anneau devenant sans doute une partie de l'héritage de son fils et successeur Eldarion.

Dans une version initiale des textes de Tolkien, l'anneau, fabriqué par Fëanor, fut donné à Egnor (qui fut remplacé par Barahir), non pas par Finrod, mais par Celegorm (le fils de Fëanor, qui était dans cette version le seigneur de Nargothrond), toujours en remerciement de l'avoir sauvé dans la bataille.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/artefacts/bijoux/anneaux/anneau_de_barahir.txt · Dernière modification: 01/04/2009 03:57 par amra
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014