westron

Datesfin du Second Âge - ?
En sindarinAnnúnaid
En noldorinFalathren
En westronYandūnë, andūnar, adúnar, adûni, undūna, sōval phārë
SourcesSdA App. F

Le westron, aussi appelé parler commun (ou langage commun) était une langue utilisée en Terre du Milieu que Tolkien feignait de traduire par l'anglais moderne. Le Livre Rouge aurait été écrit dans cette langue.

Dérivé en partie de la langue númenóréenne, l'adûnaïque (mais aussi de celles des Hommes natifs de la Terre du Milieu), il apparut probablement dans la région des alentours de Pelargir, important comptoir númenóréen. Le westron se propagea sur les côtes de la Terre du Milieu avec la colonisation opérée par les Dúnedain d'Andor ; puis il s'enfonça à l'intérieur des terres grâce aux Royaumes en Exil d'Arnor et surtout du Gondor où il était parlé, tout comme au Rohan, sous sa forme la plus pure, dans un style assez archaïque.

Il fut aussi bien adopté par les Elfes et les Hommes que par les Orques et les Trolls pour communiquer entre hordes et races, mais les parlers originaux de chacuns ne furent pas oubliés. Le westron se développa aussi parmi les Nains qui en firent même leur langue maternelle, le khuzdul devenant une langue savante apprise plus tard, et seulement utilisée entre Nains. Les Hobbits adoptèrent aussi le westron, mais parlaient une forme plus dialectale et rustique qui ne faisait, par exemple, pas la distinction entre le registre familier (tu) et le déférent (vous), ce qui amusa Denethor II (mais horrifia ses serviteurs) quand Peregrin Touque s'adressa à lui en le tutoyant.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/langues/westron.txt · Dernière modification: 05/05/2009 16:38 par elendil
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014