Thrór

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates2542 - 2790 3A
2589 - 2790 3A : Roi du Peuple de Durin
2590 - 2770 3A : Roi sous la Montagne
RaceNains
GroupePeuple de Durin
PèreDáin Ier
Frères et sœursFrór, Grór
EnfantsThráin II
HomonymesCarte de Thrór, dessinée par lui-même durant son exil, elle représente Erebor et ses alentours
Grand'salle de Thrór, située dans la Montagne Solitaire, elle était le lieu des conseils et des festins
SourcesLe Hobbit Annoté, chap 1, 7, 10, 15 et appendice A ;
Le Seigneur des Anneaux, appendice A III et B
« Des années plus tard, Thrór, désormais vieux, appauvri et au désespoir, remit à son fils Thráin le seul véritable trésor qui lui restait, le dernier des Sept Anneaux, puis il partit avec un seul vieux compagnon, du nom de Nár. » — Le Seigneur des Anneaux — Appendice A

Thrór, fils aîné de Dáin Ier, fut chassé des Montagnes Grises, où le Peuple de Durin vivait depuis plusieurs siècles, par des Dragons, qui tuèrent son père et son frère cadet Frór. Tandis que son dernier frère Grór partait s'établir aux Collines de Fer, Thrór revint en Erebor, que son ancêtre Thráin Ier avait colonisée, et devint Roi sous la Montagne.

Les relations entre les Nains et les Hommes du Val furent dès le début très bonnes, et le royaume d'Erebor prospéra, jusqu'à ce que sa réputation atteigne les oreilles de Smaug, le dernier des grands dragons. Celui-ci attaqua en l'an 2770 du Troisième Âge le Royaume sous la Montagne, détruisant Le Val et tuant un grand nombre de Nains ; Thrór et son fils Thráin purent s'échapper par la porte secrète d'Erebor et fuirent vers le sud avec quelques proches, s'établissant, après quelques années d'errance, en Dunlande, tandis que beaucoup des survivants du désastre allaient rejoindre les Collines de Fer.

Mais l'Anneau que possédait Thrór lui fit lentement perdre la raison ; il quitta finalement ses proches, remettant à son fils Thráin l'Anneau du Peuple de Durin. Il s'en fut vers le nord accompagné par Nár, un vieux serviteur. Tous deux franchirent le col du Caradhras, atteignirent la vallée d'Azanulbizar et entrèrent par la porte est de la Moria qui était ouverte. Dédaignant les conseils de Nár, Thrór la franchit et ne ressortit jamais, car l'orque Azog le décapita, marquant au fer rouge son nom sur sa tête. Cette injure allait provoquer la longue Guerre des Nains et des Orques.


 
encyclo/personnages/nains/3a/thror.txt · Dernière modification: 18/02/2018 11:50 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018