Anneaux de Pouvoir

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Datesvers 1590 2A - 3019 3A
CréateurSauron, le Gwaith-i-Mírdain, Celebrimbor
Voir aussiTrois Anneaux des Elfes, Sept Anneaux, Neuf Anneaux, Anneau Unique
« Les Elfes forgèrent de nombreux Anneaux, et Sauron secrètement en fit un, l'Unique, qui gouvernait tous les autres. Leur pouvoir lui était soumis entièrement et ne devait durer que tant qu'il existerait. Sauron mit dans cet Anneau beaucoup de sa force et de sa volonté, car les Anneaux des Elfes avaient de grands pouvoirs et ce qui les surpassait devait être encore plus fort, et établit sa forge dans la Montagne du Feu au Pays de l'Ombre. Quand il portait l'Anneau Unique il savait tout ce qui était accompli par les autres anneaux, en outre il pouvait voir et diriger jusqu'aux pensées de ceux qui les portaient. » Le Silmarillion - Les Anneaux de Pouvoir et le Troisième Âge

Les Anneaux de Pouvoir furent forgés pendant le Second Âge par Celebrimbor et les membres du Gwaith-i-Mírdain, le Peuple des Forgerons de Joyaux, en Eregion. Il y en avait trois pour les Elfes, sept pour les Nains et neuf pour les Hommes. Cependant, si les Anneaux purent être forgés, ce fut grâce à l'aide de Sauron, qui se fit passer pour Annatar, le Seigneur des Dons. Il aida Celebrimbor pour une seule raison : permettre aux Elfes, aux Nains et aux Hommes d'acquérir les Anneaux pour mieux les gouverner ensuite, grâce au Maître Anneau qu'il forgea dans l'Orodruin. Mais quand Sauron l'utilisa pour la première fois, les Elfes qui détenaient les Trois Anneaux des Elfes (Galadriel, Gil-galad et Círdan) le percèrent à jour et cachèrent leurs Anneaux ; et puisque Celebrimbor les avait forgés seul, ils furent préservés de son influence néfaste.

Sauron attaqua alors l'Eregion pour les prendre, mais il ne put avoir que les Sept et les Neuf. Sauron donna les Sept aux Nains, mais ceux-ci étaient très résistants, et ils ne se laissaient pas dominer facilement. Quatre de ces Anneaux furent détruits par des Dragons, et les trois autres furent repris par Sauron. Il offrit les Neuf à des Hommes, et ceux-ci devinrent riches et puissants, mais un par un ils tombèrent sous la domination de Sauron, et devinrent ses plus terribles serviteurs : les Nazgûl, les Spectres de l'Anneau.

Les pouvoirs des Anneaux étaient variés : l'Unique avait celui de gouverner tous les autres Anneaux, les Sept accordaient à leur porteur richesse et prospérité, et les Neuf avaient, semble-t-il, le pouvoir d'invisibilité. Nenya conférait un pouvoir sur le temps et permettait de connaître le passé, le présent et aussi le futur, Narya pouvait raviver le courage dans le cœur des Hommes et accentuait le pouvoir de Gandalf, son dernier porteur sur le feu, et Vilya conférait de grands pouvoirs de guérison et la perpétuation du savoir. Les Anneaux Elfiques furent conçus pour permettre de ralentir les effets du temps sur les choses créées, car les Elfes immortels étaient tristes de voir leurs œuvres détruites par le temps. Tous les Anneaux étaient liés à l'Unique, même les Anneaux des Elfes, et lorsque Frodo détruisit l'Unique en le jetant dans les flammes de l'Orodruin, tous les Anneaux perdirent leurs pouvoirs.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/artefacts/bijoux/anneaux/anneaux_de_pouvoir.txt · Dernière modification: 25/03/2009 13:20 par meneldur
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
// Copyright Tolkiendil echo "Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-".date("Y")."
";