Minas Morgul

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates2002 3A - début 4A
LieuIthilien
SignificationTour de la magie noire (sindarin)
Autres nomsDushgoi
Voir aussiMinas Ithil
« Sur le côté opposé, à quelque distance dans les bras de la vallée, haut perchés sur une assise rocheuse des courbes noires de l'Ephel Duath, se dressaient les murs et la tour de Minas Morgul. Tout était noir alentour, terre et ciel, mais elle était éclairée. Ce n'était pas le clair de lune emprisonné qui jaillissait au travers des murs de marbre de Minas Ithil au temps jadis, de la Tour de la Lune, belle et radieuse au creux des collines. Plus pâle en vérité que la lune souffrant de quelque lente éclipse était sa lumière présente, qui vacillait et soufflait comme une exhalaison fétide de pourriture, une lumière-cadavre, une lumière qui n'éclairait rien. » Le Seigneur des Anneaux - Livre IV - Chapitre 8

A la frontière du sombre pays de Mordor, dans la vallée plus tard surnommée Imlad Morgul, face à Minas Anor, plus tard Minas Tirith, perchée sur les pentes ouest de l'Ephel Dúath se trouvait Minas Morgul, la Tour de la Magie Noire, qui fut autrefois la brillante tour de la lune, Minas Ithil. En 2002 3A, après un siège de deux années, Minas Ithil fut définitivement conquise par les Nazgûl, et son palantír dont Sauron fit usage plus tard fut saisi.

Minas Morgul (© John Howe)

La tour servit dès lors de demeure pour les Nazgûl et fut un point important dans la Guerre de l'Anneau, contrôlant l'accès au Mordor par le Gondor et l'Ithilien, en vue des ruines d'Osgiliath. Pourtant, Frodo et Sam parvinrent à la contourner, grâce à Gollum, qui connaissait le chemin du col de Cirith Ungol. Au Quatrième Âge, elle ne fut pas repeuplée par les Dúnedain, mais fut détruite sur ordre du roi Elessar.


 
encyclo/geographie/villes_tours_et_forteresses/mordor/minas_morgul.txt · Dernière modification: 21/03/2009 02:59 par amra
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager