Fabrication des noms propres dans les langues imaginaires

 Quatre Anneaux
Marie-Claire Bally
Articles théoriques : La maîtrise globale des écrits de J.R.R. Tolkien est nécessaire pour bien saisir la portée des articles de cette catégorie, les sujets étant analysés de façon poussée par leurs auteurs.
« Mais certains d’entre nous s’éveillent la nuit avec d’étranges phantasmes de collines et de jardins enchantés, de fontaines chantant dans le soleil, de falaises dorées qui surplombent des mers calmes, de plaines qui s’étendent jusqu’aux pieds de cités endormies et de régions de héros qui galopent sur des chevaux blancs caparaçonnés à l’orée de forêts épaisses. Alors nous savons que nous sommes retournés en arrière, par des portes d’ivoire, dans ce monde merveilleux qui fut le nôtre avant l’âge de raison, qui est celui de la tristesse. »
H.P. Lovecraft, « Cephelais » dans Les autres Dieux, traduction de Paule Pérez
« […] The lion with iron
claw in paw,
and huge ruthless tooth
in gory jaw ;
the pard dark - starred,
fleet upon feet,
that oft soft from aloft
leaps on his meat
where woods loom in gloom
far now they be,
fierce and free
and tamed is he;
but fat cat on the mat
kept as a pet,
he does not forget.
»
J.R.R. Tolkien, « Cat » in Les Aventures de Tom Bombadil
« Une carte du monde qui n’inclurait pas l’utopie n’est pas digne d’un regard, car elle écarte le seul pays auquel l’humanité sans cesse aborde. »
Oscar Wilde
Mémoire de DEA sur les modèles de langues anciennes inventés, sur des critères scientifiques, par J.R.R. Tolkien, intitulé « La fabrication des noms propres dans les langues imaginaires comparée à la formation des noms propres dans les langues naturelles ».

L’auteur nous a signalé qu’elle n’avait pas connaissance du « Guide to the names in The Lord of the Rings » lors de la rédaction de son mémoire. Il est donc possible que certains éléments présentés dans cet ouvrage ne figurent pas dans son texte. Nous vous prions à l’avance de ne pas lui en tenir rigueur.

Plan

Introduction

Projet général de classement des noms propres organisé d’après les listes établies par Christopher Tolkien et celles établies par nos soins.
Lire cette section

1. Les toponymes

Ils connaissent un principe de formation analogue à celui des toponymes dans une langue naturelle : fabrications d’après les différentes caractéristiques géographiques, géologiques et humaines. Il faut bien sûr distinguer les noms issus des langues que Tolkien qualifie d’elfiques des autres noms.
Lire cette section

2. Les patronymes dans les différentes langues :

Les caractéristiques physiques
Les caractéristiques morales ou qualités
  • Le caractère « campagnard »
  • Le caractère « forestier »
  • L’affect, l’intellect et la magie : le caractère « elfique », les théonymes
Autres caractéristiques (comme l’appartenance à une lignée)

3. Les autre noms propres

Les plantes
Les armes
Les objets magiques

Bibliographie

Écrits de Tolkien
Bibliographie non classée, ouvrages théoriques et dictionnaires
Autres ouvrages consultés
Bibliographie, partie analytique
  • Écrits de Tolkien
  • Autres ouvrages consultés, ouvrages théoriques et dictionnaires

Lire cette section

Voir aussi sur Tolkiendil

 
langues/textes/fabrication-noms.txt · Dernière modification: 14/06/2011 05:22 par Elendil
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017