Michael Tolkien

par Maria Kayed

Nom completMichael Hilary Reuel Tolkien
Naissance et mort22 octobre 1920 – 27 février 1984
ParentsJ.R.R. Tolkien & Edith Bratt Tolkien
Frères et soeursJohn, Christopher et Priscilla
Épouse Joan Griffiths
Enfants Michael, Joan Anne (Joanna), et Judith

Portrait

Né en 1920, Michael Tolkien est le deuxième enfant de Ronald et Edith Tolkien. A cette époque, Tolkien enseigne à l’université de Leeds et ne peut donc voir sa femme et ses enfants, qui vivent toujours à Oxford, que les week-ends. Mais dès le début de l’année 1921, la famille déménage dans une petite maison près de l’université de Leeds.

Comme son frère aîné, Michael étudie à la Dragon School puis à l’Oratory School, à Caversham. En 1939, il interrompt ses études à l'Oratory School pour entrer dans l'armée, mais on lui ordonne alors de faire une année à l’université de Trinity College, à Oxford. En 1940, il sert comme artilleur anti-aérien dans la Bataille d'Angleterre, service pour lequel il est distingué de la Médaille de George. Fin 1940, suite à un accident de véhicule motorisé au cours d'un entrainement nocturne. Durant sa convalescence, il rencontre Joan Griffiths, une infirmière, qui devient sa femme en novembre 1941, malgré les réserves de ses parents, et avec qui il aura trois enfants : Michael Georges Reuel (né en 1943) ; Joan Anne, appelée Joanna par la suite (née en 1945) et Judith (née en 1951). Jusqu'en 1944, il sert comme artilleur puis mitrailleur dans la Royal Air Force dans des missions au-dessus de la France et de l'Allemagne. En 1944, il est retiré du service et retourne à Oxford où il finit ses études au Trinity College, validant une licence d’Histoire moderne.

A partir 1947, Michael enseigne comme maître d'école à l'Oratory School et puis à l'Ampleforth College dans le North Yorkshire, et à partir de 1965, au Stonyhurst College dans le Lancashire.

Michael Tolkien meurt d’une leucémie, le 27 février 1984.

Pour Michael, Tolkien inventa plusieurs histoires. Lors de leurs vacances en 1925, le garçon perd son jouet en forme de chien, jouet qui inspira à Tolkien l’histoire de Roverandom, qui conte les aventures d'un chiot transformé en jouet. Quand Michael eut huit ans, Tolkien écrivit une histoire influencée par les peluches de ses trois garçons et d’une petite voiture qui appartenait à Christopher : Mr. Bliss.

Certains passages du Hobbit sont indirectement inspirés par Michael. Ainsi, Tolkien s'est fortement inspiré d'un conte pour enfants d'E.A. Wyke-Smith, intitulé The Marvellous Land of Snergs (1927), que ses garçons aimaient particulièrement. Le héros du conte est une petite créature appartenant à la race des snergs et appelée Gorbo. Les enfants demandaient toujours plus d’histoires sur les Snergs alors, pour les satisfaire, leur père écrivit l’aventure de Bilbo, un hobbit, une autre petite créature. Le passage des araignées dans le livre du Hobbit fut écrit pour Michael, qui en avait peur, afin de lui démontrer que peu importait la taille d’une araignée, elle pouvait être vaincue. Par ailleurs, Michael aimait la nature comme son père et quand il remarqua qu’on coupait des arbres massivement, il demanda à son père s’il ne pouvait écrire une histoire où les arbres se vengeraient. Tolkien répondit à cette demande en écrivant, quelques années plus tard, l'épisode de l'attaque des Ents dans le Seigneur des Anneaux.

Michael partageait un autre point commun avec son père. Comme lui, il rêvait d'une Grande Vague qui déferlait et emportait tout, rêve qui chez son père se traduisit par l'écriture de la submersion de Númenor. Dans son hommage aux funérailles de son père en 1973, Michael pleura « l’ami d’un demi-siècle, car il avait la capacité, rare chez des parents à talent exceptionnel, de combiner l’amitié et la paternité ».

Bibliographie

  • Anderson Douglas A., « Tolkien, Michael (1920-84) » in J.R.R. Tolkien Encyclopedia, édité par Michael D.C. Drout, Taylor & Francis, 2006.
  • Carpenter Humphrey, J.R.R. Tolkien, une biographie, traduit par Pierre Alien, Bourgois, 1980.
  • Hammond Wayne G. & Christina Scull, « Tolkien, Michael Hilary Reuel » in J.R.R. Tolkien Companion and Guide, Reader's Guide, HarperCollins, 2006.
  • Ledanois David, « Tolkien, Michael Hilary Reuel (1920-1984) » in Dictionnaire Tolkien, édité par Vincent Ferré, CNRS Éditions, 2012.
  • Tolkien John & Priscilla Tolkien, The Tolkien Family Album, Hougthon Mifflin, 1992.
 
tolkien/portraits/michael_hilary_reuel_tolkien.txt · Dernière modification: 03/02/2017 11:16 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017