John Tolkien

par Maria Kayed

Nom completJohn Francis Reuel Tolkien
Naissance et mort16 Novembre 1917 - 22 Janvier 2003
ParentsJ.R.R. Tolkien et Edith Bratt Tolkien
Frères et soeursMichael, Christopher et Priscilla

Portrait

John Francis Reuel Tolkien est le premier des quatre enfants de J.R.R. Tolkien et d'Edith Bratt Tolkien. Il naît le 16 novembre 1917, en l’absence de Ronald qui était alors au camp d'entrainement militaire et qui ne put en revenir avant une semaine. Il est prénommé « Francis » en hommage au père Francis Morgan, le tuteur de Tolkien. C'est également le père Francis Morgan qui dirigea le baptême du nourrisson.

Enfant, John éprouve des difficultés à dormir ce qui oblige son père à lui raconter des histoires, en commençant par celle de « Carrots », un enfant aux cheveux oranges à qui il arrive une série d’aventures étranges. En 1920, alors que John n’a que 3 ans, Tolkien lui adresse une note écrite dans une écriture tremblante, signée « Ton affectueux Père Noël ». Chaque année, il continuera à lui envoyer une lettre semblable, lettres qui furent publiées en 1976 sous le titre des Lettres du Père Noël.

John étudie à la Dragon School d'Oxford puis à l'Oratory School à Caversham. Lors de sa dernière année d’études, il fait le vœu de devenir prêtre, et commence à se préparer pour sa vocation à l'Exeter College d'Oxford.

En novembre 1939, il quitte le Royaume-Uni pour aller étudier au collège anglais de Rome. Bien que l’Italie n’ait alors pas pris parti dans la Seconde Guerre Mondiale, Rome devient rapidement trop dangereuse pour les Anglais. Le collège est transféré à Stonyhurst, dans le comté du Lancashire en Angleterre, et John revient donc dans son pays.

En février 1946, il est ordonné prêtre à l’Église de St. Gregory et St. Augustin, au nord d’Oxford. Entre 1946 et 1950, il tient la position de vicaire à l’Église de St. Marie et St. Benedict de Coventry où il donne des cours hebdomadaires à une soixantaine d’élèves et organise la reconstitution de l’école associée à l’église.

Durant les sept années qui suivent, il est curé à l’église des Martyrs Anglais de Sparkhill à Birmingham qui compte alors près de sept milles croyants. Il occupe ensuite le poste de chapelain à l’Université de North Staffordshire – qui devint ensuite l’Université de Keele – et dans deux écoles d’anglais : l'école de St. Joseph à Trent Vale et le lycée de St. Dominique à Hartshill.

Entre 1966 et 1987, il est curé à l’église de Notre-Dame des Anges et St. Pierre-en-chaines à Stock-on-Trent, où il supervise à nouveau la construction d’une école. En 1973, c'est lui qui célèbre la messe des défunts lors des funérailles de son père, J.R.R. Tolkien.

En 1987, le Père John retourne du côté d’Oxford où il devient curé de l’église Catholique de St. Pierre jusqu’à sa retraite en 1994. Durant son séjour à Oxford, il entame, avec sa sœur Priscilla, un classement des anciennes photos de famille, qui sont publiées en 1992, pour le 100e anniversaire du professeur Tolkien, dans l'ouvrage The Tolkien Family Album.

En 2001, peu avant la sortie des adaptations du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, John s’inquiétait du harcèlement que la famille Tolkien allait devoir subir suite au « grand intérêt généré par les films », un harcèlement qui allait obliger chaque membre de la famille Tolkien à « cacher son origine ».

Le père John meurt en 2003, à l'âge de 86 ans. Il fut honoré tant par l’Église que par les paroissiaux car il était aimé et respecté.

Bibliographie

 
tolkien/portraits/john_francis_reuel_tolkien.txt · Dernière modification: 03/02/2017 11:16 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017