Orthanc

SignificationMont du Croc (sindarin)
Esprit Rusé (rohanais)
« Là, s’élevait une tour de forme fabuleuse. Façonnée par les bâtisseurs d’autrefois, ceux-là mêmes qui avaient aplani l’Anneau d’Isengard, elle ne semblait pourtant pas issue du savoir-faire des Hommes, mais taillée à même l’ossature de la terre dans l’antique tourment des collines. C’était à la fois un pic et un îlot de roche, noir et d’une éclatante dureté : quatre imposants piliers de pierre aux multiples facettes étaient soudés en un seul ; mais non loin du sommet, ils s’écartaient pour former des cornes fourchues, aux pointes acérées comme des fers de lance, aux bords tranchants comme des couteaux. » — Le Seigneur des Anneaux — Livre III — Chapitre 8

Bâtie par les Númenóréens après leur arrivée en exil sur la Terre du Milieu, cette haute tour faite d'une pierre noire invulnérable se dressait dans le Cercle d'Isengard, dans la vallée qu'on appella Nan Curunír en référence à Saruman, où coulait l'Isen, surveillant la Brèche du Rohan. Les Gondoriens y placèrent un des Palantíri qui avaient étés sauvés de l'Akallabêth par les Elendili et fortifièrent Isengard. Lors du Don de Cirion, en 2510 3A, l'Intendant conserva l'autorité de son peuple sur la forteresse et les clés d'Orthanc restèrent à Minas Tirith.

La destruction d'Orthanc (© Ted Nasmith)

Vers 2700 3A, les Hommes de Dunlande prirent la forteresse et en firent une position avancée pour leurs raids sur le Rohan. En 2759 3A, les Rohirrim les en délogèrent et Saruman s'installa dans la tour avec l'accord de l'Intendant Beren, lequel voyait d'un bon œil la présence de l'Istar à la porte d'entrée du Rohan. Mais en 2953, Saruman, qui commençait à être perverti par Sauron à travers le palantír, s'attribua la tour, fortifia Isengard et développa sa puissance. Au cours de la Guerre de l'Anneau, les Ents détruisirent presque entièrement les fortifications mais ne purent rien contre la tour inexpugnable. Saruman y fut assiégé un certain temps par les Onodrim, puis remit les clés d'Orthanc à Barbebois, qui les remit à son tour au roi Elessar.

Orthanc (© John Howe)

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/geographie/villes_tours_et_forteresses/gondor/orthanc.txt · Dernière modification: 04/02/2018 11:12 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018