Dragons

Autres nomsUrulóki, Vers
En anglaisDragons, Drakes
« Elle lutta quelques instants contre la volonté du Dragon, mais celui-ci, usant de son pouvoir, sut qui elle était et la força à soutenir son regard. Il jeta sur elle un sort de ténèbres et d'oubli complet, elle ne se rappela plus rien de ce qui lui était arrivé, ni son nom ni celui d'aucune chose, et pendant longtemps elle ne put ni entendre, ni voir, ni même bouger de sa propre volonté. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 21

L’origine des dragons revient à Morgoth, selon un procédé dont l'histoire fut perdue. Le père des dragons, Glaurung, grandit lentement dans les profondeurs d'Angband avant de sortir pour la première fois en 260 1A et d'être sérieusement blessé, ce qui apaisa la frayeur initiale qu'il avait suscitée. Sa seconde sortie, durant Dagor Bragollach, fut bien plus terrible et il ravagea les armées des Elfes et des Hommes. Son efficacité fut la même à Nirnaeth Arnoediad, où il fut cependant blessé. Plus tard il parcourut le Beleriand à la tête de ses Orques, détruisant Nargothrond et s'y installant sur un trésor, avant d'être finalement tué par Túrin Turambar.

Smaug (© John Howe)

Glaurung ne possédait pas d'ailes mais des pouvoirs redoutables. Si ses rejetons pouvaient voler, il n'est pas dit s'ils possédaient la même étendue de puissance ; le feu craché par les dragons pouvait détruire des Anneaux de Pouvoir, hormis l'Unique. Ils grandissaient lentement mais leur vie était longue. Trois autres dragons sont cités dans les légendes : Ancalagon, Scatha et Smaug.

Smaug détruit (© John Howe)

Depuis, le seul dragon à être mentionné est celui représenté dans le feu d'artifice de Gandalf pour le 111e anniversaire de Bilbo Sacquet. Quelques années plus tard, le même Gandalf dit à Frodo qu'il ne restait plus de grands dragons en Terre du Milieu depuis la mort de Smaug.

Les Etymologies (La Route perdue) donnent les noms de plusieurs races de dragons : outre les Urulóki, on trouve aussi les noms de rámalókë « dragon ailé », fëalókë « dragon-étincelle », lingwilókë « dragon-poisson, serpent de mer ». On ne sait rien de plus sur ces dragons.

Dans son commentaire sur les Annales Grises (The War of the Jewels), Christopher Tolkien rapporte une annotation de son père : « Glaurung doit être un démon [??contenu dans une forme de ver]. » Cette annotation semble donc assez probablement appuyer l'origine úmaia des dragons.

 
encyclo/biologie/faune/dragons.txt · Dernière modification: 06/02/2009 18:17 (modification externe)
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager