Andrast

RégionDrúwaith Iaur
LocalisationAu sud-ouest des Montagnes Blanches
Autre nomRas Morthil (sindarin)1)
SignificationAndrast : Le Cap Long (sindarin)2)
Ras Morthil : « La Pointe Noire »
En anglaisLong Cape
RéférencesCLI II-II, CLI (IV)-I, VT n° 42
« Il se peut que même à l’époque de la Guerre de l’Anneau, des Gens-de-Drû aient subsisté dans les monts d’Andrast, les contreforts occidentaux des Montagnes Blanches, mais seuls les survivants qui hantaient les bois d’Anórien étaient connus des gens du Gondor. » — Contes et légendes inachevésLe Troisième Âge — Quatrième partie — Les Drúedain

L’Andrast était un long cap montagneux, prolongement occidental des Montagnes Blanches qui délimitait la partie nord-ouest de la Baie de Belfalas. Il appartenait à la région de Drúwaith Iaur3).

L’Andrast ne fût jamais colonisé par le Gondor, ni par les Dúnedain, bien qu'ils établirent des phares et des gardes-côtes à l'extrémité du cap4). Toutefois, on ignore si cette présence était toujours en place à l'époque de la Guerre de l'Anneau. Par ailleurs, cette absence de colonisation a permis aux Drúedain de se maintenir dans cette région5).

À ne pas confondre avec Andras, un cap à l'ouest du Beleriand.

Histoire externe

Tolkien a d'abord appelé cette péninsule Angast, du sindarin an(n)- « long » et cast « cap, promontoire »6). Lors de sa collaboration avec Pauline Baynes pour la carte illustrée et colorée publiée en 1970, le nom fut changé en Andrast sans raison connue.

Dans Le Seigneur des Anneaux, le Gondor s'étend le long des côtes jusqu'au fleuve Isen7) (et même jusqu'au Gwathló au moment de son apogée8)). Cependant, à ce stade de l'écriture, ni l'Andrast ni le Drúwaith Iaur n'existent encore9). Ces deux régions apparaîtront dans des textes ultérieurs qui les placent explicitement hors du Royaume du Gondor. La frontière de celui-ci est alors rapportée à la Lefnui plutôt qu'à l'Isen10).

Note linguistique

Andrast
Languesindarin
Signification« Cap Long ». Composé de l'adjectif and- « long » et du nom ras(t) « cap, rivage ».
RéférencesPE n° 17, p. 12 ; WJ, p. 190
Ras Morthil
Languesindarin
Signification« Pointe Noire ». Probablement composé du nom ras(t) « cap, rivage », de l'adjectif morn « noir » et du nom till « pointe, corne ».
RéférencesCLI, Index ; PE n° 17 ; WJ, p. 190

 
encyclo/geographie/reliefs/montagnes_blanches/andrast.txt · Dernière modification: 02/01/2019 11:40 par Lennie
Partager sur
Nous rejoindre sur
https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2019