Hobbits

Dates1A - …
En hobbitique Kuduk
En rohanaisKûd-dûkan
En vieil anglaisHolbytlan
Autres nomsPeriannath (sindarin), Petit Peuple, Semi-Hommes
Voir aussiMigrations des Hobbits
« Il n'y a guère de magie chez eux que celle, toute ordinaire et courante, qui leur permet de disparaître sans bruit et rapidement quand de grands idiots comme vous et moi s'approchent lourdement, en faisant un bruit d'éléphant qu'il peuvent entendre d'un kilomètre. » Bilbo le Hobbit - Chapitre 1

On ne sait que très peu de choses sur les origines des Hobbits, le Petit Peuple, sinon qu'ils étaient très proches des Hommes, beaucoup plus proches que les Elfes ou les Nains, et qu'ils leurs étaient vraisemblablement apparentés. De leur histoire au Premier ou au Second Âge, on ne sait rien, et la première mention qui est faite d'eux date de 1050 3A, époque où commença à s'étendre une ombre sur Vertbois-le-Grand. Les premiers Pieds Velus pénètrèrent alors en Eriador, et certains s'installèrent à Bree. En 1601 3A (début du Comput de la Comté), les frères Marcho et Blanco fondèrent la Comté, qui leur fut donnée par Argeleb II, roi d'Arthedain. La majorité des Hobbits y vivait, à l'exception de ceux vivant à Bree et d'autres vivant dans la vallée de l'Anduin, comme Déagol, Sméagol et leur grand-mère.

Les Hobbits étaient de petite taille, ils mesuraient entre deux et quatre pieds1), voilà pourquoi on les appellait les Semi-Hommes, leur taille étant égale à la moitié de celle des Dúnedain. Leur autre particularité notable était l'étrangeté de leurs pieds, qui avaient la plante dure comme du cuir, et qui étaient recouverts d'un poil brun, épais et frisé, très semblable à leur chevelure. Les Hobbits se divisaient en trois groupes, les Forts, les Pâles et les Pieds Velus.

Ils avaient souvent tendance à prendre du poids, surtout avec l'âge. L'espérance de vie des Hobbits était d'environ 80 ans, mais ils dépassaient souvent les 100 ans. Les deux plus vieux Hobbits furent Gérontius Touque, surnommé le Vieux Touque, mort à l'âge de 130 ans (2790 - 2920 3A), et Bilbo Sacquet, né en 2890 3A et qui quitta la Terre du Milieu pour Aman en 3021 3A, à l'âge de 131 ans. Les Hobbits atteignaient leur majorité à 33 ans. Un autre trait remarquable des Hobbits était leur grande facilité à se cacher ou à se dissimuler dans les espaces naturels, et à se fondre dans le paysage (habileté que les Hommes prenaient facilement pour de la magie). Ils étaient aussi doués dans le maniement de tout ce qui requérait un peu d'adresse, arcs, pierres ou frondes.

Bilbo Sacquet (© John Howe)

Les Hobbits étaient un peuple hospitalier et joyeux, aimant rire, manger et boire (avoir six repas par jour quand c'est possible), facétieux et sympathique, mais facilement craintif et casanier, n'aimant pas du tout les aventures de n'importe quel type qu'elles soient, et souvent soupçonneux envers les étrangers et les inconnus. Ils n'aimaient pas, et n'utilisaient pas, des machineries complexes et d'utilisation trop ardue. Ils aimaient les couleurs vives, particulièrement le vert et le jaune, et aimaient à vivre dans des trous, les smials, de grands trous vastes et aménagés quand c'est possible, possédant des portes et des fenêtres rondes, bien que la construction de maisons soit aussi répandue. Ils aimaient aussi fumer la pipe. L'herbe à pipe fut « découverte » par le Hobbit Tobold Sonnecor vers l'an 1070 CC (2671 3A). Véritable institution hobbite, elle était principalement cultivée dans le Quartier Sud, et ses variétés, comme l'Étoile du Sud ou le Vieux Tobie, étaient célèbres chez les Hobbits.

Ils avaient généralement peur de l'eau et des bateaux, sauf pour ce qui était de ceux qui vivaient près du Baranduin, qui naviguaient, et nagaient aussi, parfois. Ce n'était franchement pas un peuple courageux, ou aimant l'adversité, mais, lorsqu'ils étaient confrontés aux privations, au danger ou à des situations extrêmes, les Hobbits pouvaient faire preuve d'une grande ténacité ou d'une grande endurance, comparable à celle des Nains, et de beaucoup d'astuce.

Frodo et l'Anneau unique (© John Howe)

Les Hobbits parlaient le westron mais avec de légères différences. Ils avaient certains mots propres à eux, comme Mathom, pour désigner un objet dont on ne voit aucune utilité mais qu'on souhaite garder, ou Smial pour désigner les trous d'habitation. L'ancienne langue des Hobbits était, elle, étonnament proche de celle des Rohirrim, ce qui s'explique par l'ancienne proximité de ces deux peuples.

Le peuple hobbit était généralement peu connu des autres peuples, voire pas du tout ; et les Sages se désintéressaient généralement d'eux, quand ils n'ignoraient pas tout simplement leur existence. Seul Gandalf porta son attention sur eux, et cela se révéla sage lorsque l'Anneau Unique réapparut dans la Comté, légué par Bilbo Sacquet à son neveu Frodo. Les Hobbits furent au premier plan de la Guerre de l'Anneau : Frodo, avec son serviteur Sam, parvint à atteindre l'Orodruin et l'Anneau y fut détruit, entraînant la chute de Sauron.


1) 1 pied = 30,48 cm.
 
encyclo/peuples/hobbits/hobbits.txt · Dernière modification: 22/07/2012 10:49 par Elendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager