Lothlórien

CapitaleCaras Galadhon
HabitantsGaladhrim
DirigeantsAmdír ( ? – 3441 2A)
Amroth (3441 2A – 1980 3A)
Galadriel et Celeborn (1980 – 3021 3A)
Celeborn seul (3021 3A - ?)
Autres nomsBois Doré, Laurelindórenan, Lórinand, Lórien, Dwimordene
SignificationBois Doré (sindarin)
« Frodo regarda et il vit, encore à une certaine distance, une colline où se dressaient des nombreux et magnifiques arbres ou une ville de tours vertes : il ne pouvait dire lequel des deux. Il lui sembla que c'était de là que venaient le pouvoir et la lumière qui régnaient sur tout le pays. » Le Seigneur des Anneaux - Livre II - Chapitre 6

Entre l'Anduin et les Monts Brumeux se trouvait la forêt de Lórien, un des royaumes des Elfes Sylvains. La forêt de Lórien était parmi les plus belles de toute la Terre du Milieu, notamment grâce aux arbres merveilleux appelés mellyrn, ou aux petites fleurs telles que l'Elanor ou le Niphredil. Les Elfes de la Lórien, appelés Galadhrim ou Gens des Arbres, habitaient des telain (singulier talan), des sortes de plates-formes situées au sommet des arbres. La Lórien fut longtemps l'un des havres de paix en Terre du Milieu car, comme Elrond à Imladris, Galadriel possédait l'un des Anneaux des Elfes, Nenya, l'Anneau de Mithril. La seule ville de la Lórien était Caras Galadhon, demeure de Celeborn et Galadriel, protégée par un fossé et une palissade. Peu d'hommes franchirent jamais les frontières de ce pays, et au Rohan ou au Gondor, on racontait que la Dame de Lórien était une sorcière qu'il valait mieux ne pas rencontrer.

La Lórien (© John Howe)

La Lórien fut très tôt, sans doute avant le début du Premier Âge, peuplée par des Nandor, ces Teleri qui abandonnèrent la Marche vers Valinor sur les rives de l'Anduin. Au Second Âge, la Lórien eut pour rois des Sindar : Amdír, qui périt durant la guerre de la Dernière Alliance, puis son fils Amroth, qui disparut en l'an 1980 du Troisième Âge. La Lórien se retrouvait alors sans dirigeant, et à la merci des Orques qui venaient d'investir la Moria ; c'est alors que Galadriel et Celeborn, qui avaient déjà séjourné dans la forêt, s'y installèrent et devinrent les protecteurs des Elfes Sylvains. Galadriel pensait, en outre, que la Lórien serait un point d'appui utile en cas de guerre contre Sauron, ce qui devait se révéler vrai lors de la Guerre de l'Anneau : la Lórien ne repoussa pas moins de trois assauts venant de Dol Guldur.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/geographie/forets/rhovanion/lothlorien.txt · Dernière modification: 02/04/2009 03:10 par amra
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014