Amon Sûl

LieuEriador
SignificationMont Venteux (sindarin)
En anglaisWeathertop
« Les Hommes de l'Ouest n'ont pas vécu ici ; bien que dans les derniers temps ils aient défendu un moment ces collines contre le mal qui venait d'Angmar. Ce sentier desservait les forts le long des murs. Mais longtemps auparavant, dans les premiers temps du Royaume du Nord, ils avaient édifié une grosse tour de guet sur le Mont Venteux, qu'ils avaient appelée Amon Sûl. Elle fut brûlée et démolie, et il n'en reste plus qu'un cercle de pierres tombées ressemblant à une grossière couronne sur la tête de la vieille colline. Mais il fut un temps où elle se dressait, haute et belle. On raconte qu'Elendil s'y tint pour observer la venue de Gil-galad de l'ouest, aux jours de la Dernière Alliance. » Le Seigneur des Anneaux - Livre I - Chapitre 11

Amon Sûl (© John Howe)

Située dans l'ancien royaume d'Arnor, à l'extrémité des Collines du Temps formant la frontière orientale de l'Arthedain, la colline d'Amon Sûl se trouvait au nord de la Grande Route de l'Est qui allait de Fondcombe aux Havres Gris en passant par la Comté. Aux temps où les Dúnedain gouvernaient encore le Nord, une puissante tour de garde construite à son sommet surveillait le nord-est en direction du royaume du Roi-Sorcier, l'Angmar. Construite par Elendil à la fin du Second Âge, cette tour fut détruite en 1409 3A, quand le Roi-Sorcier envahit l'ex-Arnor. S'y trouvait un des sept Palantíri existants. C'est là que Frodo fut blessé par le Capitaine des Nazgûl, dans une combe au pied du mont. Et c'est à son sommet que Gandalf affronta les Úlairi, trois jours avant le passage des quatre Hobbits avec Grands-Pas.


 
encyclo/geographie/reliefs/eriador/amon_sul.txt · Dernière modification: 02/09/2008 08:35 par gandalf
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager