Bataille de la Morannon

Conflit : Guerre de l'Anneau
Dates25 mars 3019 3A
LieuDésolation de la Morannon
Forces en présence
Peuples LibresArmée de l'Ouest :
Gondoriens menés par Imrahil
Rohirrim menés par Éomer
Dúnedain du Nord menés par Aragorn
Gandalf, Elladan et Elrohir, Legolas, Gimli et Pippin

Aigles menés par Gwaihir
EnnemisNazgûl ailés
Orques et Trolls
Orientais et Haradrim
En anglaisBattle of the Morannon
RéférencesLe Seigneur des Anneaux, livre V, chap. 10 ; livre VI, chap. 4
« Des collines de part et d’autre de la Morannon se déversèrent d’innombrables Orques. Les hommes de l’Ouest étaient pris au piège ; bientôt, tout autour des monticules gris où ils se tenaient, des forces dix fois plus grandes, voire plus de dix fois supérieures les enfermeraient dans une mer d’ennemis. » — Le Seigneur des Anneaux — Livre V — Chapitre 10

Après leur victoire aux champs du Pelennor, les Capitaines de l'Ouest tinrent conseil pour déterminer ce qu'ils devaient faire. N'ayant aucune chance de triompher face aux gigantesques armées du Mordor, ils décidèrent d'aller provoquer Sauron devant l'entrée de son royaume, la Morannon, pour qu'il vide son pays de ses forces et fixe son attention vers eux, délaissant ainsi le MordorFrodo pourrait dès lors atteindre plus facilement l'Orodruin pour y jeter l'Anneau Unique et ainsi anéantir Sauron. Ils réunirent une armée d'environ 8000 hommes et se dirigèrent vers la Porte Noire, qu'ils atteignirent après une semaine de voyage. Ils n'étaient plus qu'environ 6000, Aragorn ayant entre-temps envoyé 2000 de ses hommes les moins courageux pour défendre Cair Andros.

L'Armée de l'Ouest s'établit sur deux Monts de Scories dans la Désolation faisant face à la Morannon et Aragorn, Gandalf, Elladan et Elrohir, Éomer, Imrahil, Legolas, Gimli et Pippin s'avancèrent pour lancer leur défi, auquel le Mordor répondit en envoyant son émissaire, la Bouche de Sauron, qui les railla avant de leur faire des propositions de paix inacceptables. Elles furent refusées et le Messager du Mordor se retira.

Du Mordor jaillirent alors des Orques innombrables, suivis de massifs Trolls des montagnes, tandis que des Orientais surgissaient des ombres où ils étaient tapis sous l'Ered Lithui ; en tout, des forces dix fois supérieures en nombre. L'Armée de l'Ouest se prépara à être encerclée sur les deux collines, tandis que l'avant-garde, composée des Dúnedain du Nord et des hommes de Dol Amroth, subissait le premier assaut. En dépit de l'intervention des Aigles, venus affronter les Nazgûl ailés, la bataille aurait été irrémédiablement perdue si le Porteur de l'Anneau n'avait accompli sa quête. Une fois l'Anneau détruit, la Morannon s'effondra et les créatures de Sauron s'enfuirent, incapables de se battre. La plupart des Orientais et des Sudrons fuirent ou demandèrent merci, bien qu'une partie d'entre-eux luttât jusqu'à la mort. Cette bataille marqua la fin de la Guerre de l'Anneau dans le Sud, son théâtre le plus important : des combats restaient à livrer dans le Nord, au Val puis à Belleau.

La Morannon - la Porte noire (© John Howe)


 
encyclo/evenements/3a/guerres/bataille_de_la_morannon.txt · Dernière modification: 21/06/2018 11:50 par Druss
Partager sur
Nous rejoindre sur
https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018