Hommes

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

« Au premier lever du Soleil, les Derniers Enfants d'Ilúvatar s'éveillèrent au pays d'Hildórien, à l'est de la Terre du Milieu, et comme le Soleil s'était levé à l'ouest leurs yeux s'ouvrirent à sa vue et leurs pas, pour la plupart, se dirigèrent vers lui quand ils se mirent à errer sur la Terre. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 12

Les Hommes étaient les deuxièmes Enfants d'Ilúvatar après les Elfes. Ils s'éveillèrent au moment du premier lever du Soleil, au tout début du Premier Âge, et c'est pourquoi les Elfes les appelaient les Enfants du Soleil. Peu après leur éveil, selon le Conte d'Adanel, Morgoth vint à eux et les corrompit, et ils le vénérèrent, précipitant leur Chute ; mais quelques-uns refusèrent de se soumettre à lui et fuirent vers l'ouest. Leur marche fut longue, et beaucoup s'arrêtèrent en chemin et s'établirent au Rhovanion ou en Eriador, mais certains continuèrent vers l'ouest et franchirent l'Ered Luin en l'an 310 1A.

Ces hommes étaient divisés en trois peuples, qui portaient les noms de leurs chefs : le Peuple de Bëor, le Peuple de Haleth et le Peuple de Marach, futur Peuple de Hador. Ces trois peuples combattirent Morgoth aux côtés des Eldar durant les dernières années de la Guerre des Joyaux, et les Elfes leur offrirent des terres en Beleriand, ainsi que leur enseignement. Toutefois, après que la trahison d'autres peuples humains eut entraîné la défaite catastrophique de Nirnaeth Arnoediad, les Elfes se détournèrent des Hommes et n'accordèrent plus leur confiance qu'aux Edain, les trois peuples qui étaient entrés en premier en Beleriand et avaient combattu à leurs côtés.

Après la Guerre de la Grande Colère et la submersion du Beleriand, les Valar offrirent aux Edain survivants, outre une espérance de vie accrue, une terre où s'établir : l'île de Númenor, à l'ouest de la Terre du Milieu. Les Dúnedain (Edain de l'Ouest) y vécurent longtemps en paix et devinrent de grands marins, explorant les côtes de la Terre du Milieu et instruisant les populations humaines locales, sans toutefois s'y établir. Lentement, cependant, le cœur des Númenóréens s'assombrit : ils enviaient de plus en plus l'immortalité des Eldar et des Valar, qui leur était cependant inaccessible. Ils se détournèrent des Valar et des Elfes, et puisqu'il leur était interdit de voir Valinor, ils s'installèrent sur les côtes de la Terre du Milieu, y établissant de puissants royaumes coloniaux et réduisant les autochtones en esclavage.

Cependant, tous les Dúnedain n'avaient pas basculé dans l'Ombre ; il s'en trouvait encore quelques-uns qui restaient amis des Eldar et respectueux des Valar. Ces Fidèles étaient en large minorité sur l'île, et sujets à la haine des Rois de Númenor, qui les persécutaient. Le dernier roi, Ar-Pharazôn, crut dans son orgueil qu'il pouvait vaincre Sauron et se proclamer Roi des Hommes. Celui-ci réussit toutefois à tromper le roi, à devenir son conseiller le plus écouté et à l'envoyer à la conquête de Valinor. Les Númenóréens bâtirent donc une puissante armada qui fit voile vers l'ouest, et Ar-Pharazôn proclama sienne la plaine de Valinor.

Manwë fit alors appel à Ilúvatar, et celui-ci provoqua un gigantesque cataclysme qui engloutit la flotte et l'île de Númenor et changea la forme du monde, celui-ci devenant rond. Cependant, tous les Dúnedain ne périrent pas : les Fidèles étaient restés à Númenor, et ils purent fuir l'île avant qu'elle ne soit noyée. Sous la direction d'Elendil et de ses deux fils, les navires débarquèrent en Terre du Milieu, non loin du royaume de Gil-galad, le Lindon et plus au sud, et furent fondés les royaumes en Exil d'Arnor et de Gondor.

Au Troisième Âge, l'immense majorité de la Terre du Milieu était peuplée d'Hommes : Dúnedain en Eriador (les Rôdeurs) et au Gondor, Orientaux et Haradrim soumis à Sauron, respectivement dans l'est et le sud, Hommes du Nord au Rhovanion, qui donnèrent les Hommes de Dale et d'Esgaroth, les Beornides et les Éothéod, qui émigrèrent au Rohan en 2510 3A, devenant les Rohirrim. Au fur et à mesure que les Elfes déclinaient et partaient vers Valinor, la puissance des Hommes grandissait, et finalement, le Quatrième Âge fut l'âge des Hommes, durant lequel les derniers Elfes partirent, les Nains disparurent lentement, de même que les autres créatures intelligentes de la Terre du Milieu.


 
encyclo/peuples/hommes/hommes.txt · Dernière modification: 13/02/2009 16:59 par amra
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014